Cette confiance place le client dans une situation de vulnérabilité par rapport à ses points faibles qui sont habituellement protégés par sa « cuirasse ». S‘il n’est pas conscient de cette ouverture chez son client, le kinésiologue risque d’être intrusif involontairement et ainsi le manipuler en toute ingénuité

lire plus